Live your passion to madness

LIDAVE Lifestyle - All rights reserved

Hi everyone,

As you can see, it’s been a while since I posted on my blog LIDAVE. Indeed, many things have happened in recent months, which forced me to put my blog in the background for a period. Nothing serious but some beautiful events have occurred such as moving to another city, opening my own makeup studio or the most beautiful thing that happened to me in life, my first pregnancy. But don’t worry, I intend to catch up for this delay because it goes without saying that each of these events will be entitled to his post 🙂

Today, I want to share with you a passion that I have since my childhood, the one for makeup. This passion that today has become my profession my livelihood. It all started from my teenage years and the long hours spent in front of the mirror experimenting  new methods and makeup styles. However, these boiled down to certain colors and safe methods. Of course, the makeup sessions only touched a small group of people including my sisters, friends and some future graduates. All this, of course, at an amateur level because I didn’t know any base, it was more of the feeling that the know-how. It never occurred to me to think of myself as a makeup artist and that I could start doing this every day. Simply because I assumed that I will have to invest much more than just self-training.

When I decided that this hobby was no longer a hobby that I liked to do but that it became my profession, I sought to be formed by the best, someone who could teach me to emphasize the natural beauty of woman (and men). I was looking for this person to teach me the art of the brush, the art of makeup. And as fate often does, it’s just the day of my wedding that I met for the first time my mentor. It was also from that my husband suggested that I join this academy for professional makeup artist. After finding where and who would teach me the art of makeup, everything was fine. I left the academy “Kultura Ljepote” with an enriching experience and an impressive know-how and I was ready to work in Switzerland, where certificates and art of work are much appreciated.

Also, I was very lucky because I met a model from Zürich at my academy that opened opportunities for me when I returned to Switzerland. Indeed, I received a job offer for the Geneva International Motor Show and more specifically for Fiat, Alpha Romeo and Jeep stands. After a time of hesitation, for lack of knowledge of the language, I accepted this offer with enthusiasm even if there was a part of fear and responsability for such an event.

After this first commitment, everything was easier and the events that followed, such as the Haute Horlogerie SIHH, the opening of Sephora or the DanceShow, only increased my experience in the field of makeup.

Thereby, after a year of working for special events in Switzerland, it was the perfect time for some changes in my career. In fact, I asked myself the following question : “Do I continue to work for makeup agencies? Or do I try my luck and start my own business?”. Of course, when it comes to taking a big decision, there is always this fear of failure that take hold of me and slow me down in my choices. However, for each of my big decisions, my husband was always there to support me and I must admit that without him, I will not be writing this post about my passion for makeup. One thing to remember is that no matter what you do, the most important is that you have the support of your loved ones.

And today, I’m writing a post on my makeup successes and the opening of my LIDAVE Beauty Studio. Although this beauty studio has only been in existence for a few months, I did not feel the need to immediately disclose to everyone this something I once dreamed. I will not dwell on the beauty studion either because it will be treated in another post that will be entirely dedicated to him as soon as the website will be operationel.

This time, I wanted to share with you the makeup sytles that I made for my first makeup book. In the photos below, you can admire 6 makeup styles.


Salut tout le monde,

Comme vous avez pu le voir, cela faisait un moment que je n’ai pas posté sur mon blog. En effet, beaucoup de choses se sont produites ces derniers mois, ce qui m’a obligé à mettre mon blog au second plan durant une période. Rien de grave mais plutôt de beaux événements sont survenus comme le déménagement dans un autre canton/ville, l’ouverture de mon propre salon de maquillage ou encore, la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie, ma première grossesse. Mais ne vous inquiétez pas, je compte bien rattraper ce retard car cela va de soi que chacun de ces événements aura droit à son post 🙂

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous une passion que j’ai depuis ma tendre enfance, celle pour le maquillage. Cette passion qui aujourd’hui est devenue ma profession mon gagne-pain. Tout a commencé à partir de mon adolescence et des longues heures passées devant le miroir à expérimenter de nouvelles méthodes et styles de maquillage. Cependant, celles-ci se résumaient à certaines couleurs et méthodes sûres. Bien entendu, les séances de maquillages ne touchaient qu’un petit groupe de personnes dont notamment mes sœurs, amies et quelques futures diplômées. Tout cela, bien sûr, à un niveau amateur car je ne connaissais aucune base, c’était plus du feeling que du savoir-faire. Il ne m’était jamais venu à l’esprit de me considérer comme une maquilleuse  à proprement parlé et que je puisse commencer à faire cela tous les jours. Tout simplement car je partais du principe qu’il me faudra s’investir bien plus qu’une simple formation autodidacte.

Quand j’ai décidé que ce passe-temps ne soit plus un hobby que j’aimais faire mais que cela devienne ma profession, j’ai cherché à ce que je sois formée par la meilleure, quelqu’un qui puisse m’apprendre à souligner la beauté naturelle des femmes (et hommes). Je cherchais à ce que cette personne m’apprenne l’art du pinceau, l’art du maquillage. Et comme souvent le destin fait bien les choses, c’est justement le jour de mon mariage que j’ai rencontré pour la première fois mon mentor. C’est aussi dès ce moment-là que mon mari m’a suggéré de m’inscrire à cette académie pour maquilleuse professionnelle. Après avoir trouvée où et qui allait m’apprendre l’art du maquillage, tout allait pour le mieux. Je suis sortie de l’académie “Kultura Ljepote” avec  une expérience enrichissante et un savoir-faire impressionnant et prête à travailler en Suisse, où certificats et art du travail sont très appréciés.

Aussi, j’ai eu beaucoup de chance car j’ai rencontré une mannequin originaire de Zürich lors de mon académie qui m’a ouvert des opportunités dès mon retour en Suisse. En effet, j’ai reçu une offre de travail pour le salon international de l’automobile à Genève et plus particulièrement pour les stands Fiat, Alfa Romeo et Jeep. Après un temps d’hésitation, par manque de connaissances de la langue, j’ai accepté cette offre avec enthousiasme même si il y avait une part de crainte et de responsabilité pour un tel événement.

Après ce premier engagement, tout était plus facile et les événements qui suivirent, tels que le salon de la haute horlogerie SIHH, l’ouverture de Sephora ou The DanceShow, n’ont fait qu’augmenter mon expérience dans le domaine du maquillage.

C’est ainsi que, après un an de travail pour des événements spéciaux en Suisse, ce fût le moment idéal pour quelques changements dans ma carrière. En effet, je me posais la question suivante “est-ce que je continue à travailler pour les agences de maquillage ? Ou je tente ma chance et me lancer pour mon propre compte ?”. Bien sûr que dès qu’il s’agit de prendre une grande décision, il y a cette crainte de l’échec qui s’empare de moi et me freine dans mes choix. Cependant, pour chacune de mes grandes décisions, mon mari fût toujours là pour me soutenir et je dois reconnaître que sans lui, je ne serai pas en train de rédiger ce post sur ma passion pour le maquillage. Une chose à ne pas oublier et que peu importe ce que vous faites, le plus important étant que vous ayez le soutien de vos proches.

Et aujourd’hui, me voici en train de rédiger un post sur mes réussites du maquillages et l’ouverture de mon Salon LIDAVE Beauty. Bien que ce salon n’existe que depuis quelques mois, je n’ai pas ressenti le besoin de divulguer immédiatement à tout le monde ce quelque chose dont j’ai autrefois rêvé d’avoir. Je ne vais pas non plus m’attarder sur le salon de beauté car celui-ci sera traité dans un autre post qui lui sera entièrement dédié dès que le site web sera opérationnel.

Cette fois-ci, j’ai voulu partagé avec vous les maquillages que j’ai réalisé pour mon premier Book de maquillage. Sur les photos ci-dessous, vous pouvez admirer 6 styles de maquillages.

 

Natural Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup artistry

Beauty Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup artistry

Retro Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup artistry

Smokey eye Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup Artistry

Fantasy Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup artistry

Arabic Makeup

LIDAVE Lifestyle_Makeup artistry

I’m proud to have met and known wonderful people and professionals in this field of work. In addition to my husband, I especially want to thank my mentor, Nermina Ibrulj, and her beauty academy “Kultura Ljepote” for the know-how with which I can make up in Switzerland without any fear. To the photographer, Safet Hadzimusic, without whom these photographs wouldn’t have this splendor with my makeup 🙂 and without forgetting my beautiful models, Berina, Najla, Selma and Kanita with whom each photoshooting is a happiness.

Among all these makeup styles and photographs, I don’t have a special preference because they are all so beautiful! Feel free to mention in your comments which style you like most or which is your favorite photo.


Je suis fière d’avoir rencontrée et connue des gens et des professionnels merveilleux dans ce domaine du travail. En plus de mon époux, je tiens spécialement à remercier mon mentor, Nermina Ibrulj, et son académie de beauté Kultura Ljepote, pour le savoir-faire avec lequel je peux maquiller en Suisse sans la moindre crainte. Au photographe, Safet Hadzimusic, sans lequel ces photographies n’auraient pas cette splendeur avec mon maquillage 🙂 et sans oublier mes magnifiques mannequins, Berina, Najla, Selma et Kanita avec lesquelles chaque photoshooting est un bonheur.

Parmi tous ces styles de maquillages et ces photographies, je n’ai pas spécialement de préférence car elles me sont toutes si belles ! N’hésitez pas à mentionner dans vos commentaires quel style vous plaît le plus ou quelle est votre photo préférée.

Follow:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.